vendredi, mai 18, 2018

Nuit - Bernard Minier

Nuit
Bernard Minier

Editions Pocket
608 pages

Quatrième de couverture:
Nuit de tempête en mer du Nord. Secoué par des vents violents, l'hélicoptère dépose Kirsten Nigaard sur la plate-forme pétrolière. L'inspectrice norvégienne enquête sur le meurtre d'une technicienne de la base off-shore.
Un homme manque à l'appel. En fouillant sa cabine, Kirsten découvre une série de photos. Quelques jours plus tard, elle est dans le bureau de Martin Servaz.
L'absent s'appelle Julian Hirtmann, le tueur retors et insaisissable que le policier poursuit depuis des années. Étrangement, sur plusieurs clichés, Martin Servaz apparaît. Suivi, épié.
Kirsten lui tend alors une autre photo. Celle d'un enfant.
Au dos, juste un prénom : GUSTAV
Pour Kirsten et Martin, c'est le début d'un voyage terrifiant. Avec, au bout de la nuit, le plus redoutable des ennemis.


L'histoire commence avec la découverte du cadavre d'une jeune femme qui travaillait sur une plateforme pétrolière. Au début du roman, Kirsten et Martin enquêtent chacun de leur côté. Cependant, ils vont entrer en relation bien au-delà de l'enquête. Julian Hirtmann est dans l'ombre et tire les ficelles tout au long du récit. Bien évidemment on se demande d'emblée quel est le lien avec cet enfant, Gustav, et Bernard Minier ne manque pas de nous surprendre jusque dans les dernières pages.
Je n'avais jamais lu cet auteur, dont on m'a pourtant déjà beaucoup vanté les mérites, mais je constate qu'il nous propose des personnages intéressants qui me donnent très envie de les retrouver à nouveau. Voilà donc encore un auteur qui va rejoindre mes inconditionnels...

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars édition 2017/2018.
 
 
La version poche compte 608 pages et participe donc de justesse au Challenge 1 Pavé par mois.

mardi, mai 08, 2018

Bilan de mes lectures du mois d'avril

Voici venu le moment de faire le bilan de mes lectures du mois d'avril... un tout petit mois au niveau des lectures...

samedi, avril 14, 2018

Rédemption - Matt Lennox

Rédemption
Matt LENNOX

Editions Albin Michel
Traduit par France Camus-Pichon
411 pages

Quatrième de couverture:
Après dix-sept années passées dans une prison de haute sécurité, Leland King revient dans sa ville natale de l’Ontario, où sa mère est en train de mourir. Quel crime a-t-il commis pour avoir été aussi longtemps privé de liberté ?

Pete, son neveu, né pendant sa détention, l’ignore et ne s’en soucie guère. Mais, dans ce patelin où l’on ne vénère que Dieu et la loi, il est bien le seul : personne n’a vraiment pardonné à Leland son passé criminel. Surtout pas Stan Maitland, un flic à la retraite, qui ne peut s’empêcher de voir un lien entre le retour du « hors-la-loi » et la récente découverte du cadavre d’une jeune femme dans une voiture abandonnée… Il faudra bien, un jour ou l’autre, que Pete affronte la terrible vérité.

Leland revient chez lui parce que sa mère est malade. Grâce à son beau-frère qui est pasteur, il trouve un logement et un travail. Il essaie de se reconstruire une vie après toutes ces années passées en prison.
La religion est omniprésente tout au long du récit. Lee a purgé sa peine, mais tous lui demandent de faire profil bas, comme si sa détention seule ne pouvait lui ramener la rédemption.
On rentre dans ce livre en douceur. Page après page la tension monte et on se doute que l'histoire va basculer d'un moment à l'autre... Et effectivement, ça bascule et plus rien ne sera comme avant... Une lecture puissante qui fait réfléchir sur les choix qu'on fait, sur nos actions et les conséquences qu'elles entraînent... Le style est beau et le récit est intense!

Comme ce titre contient le son "é" écrit d'une de ces manières : é, et, ai, er, ez, il participe au Challenge sous la contrainte organisé par Philippe.


Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars édition 2017/2018.

La version broché compte 411 pages et ce livre participe de justesse au Challenge 1 Pavé par mois.

vendredi, avril 13, 2018

Millenium 5 : La fille qui rendait coup pour coup - David Lagercrantz

Millénium 5 : La fille qui rendait coup pour coup
David Lagercrantz

Editions Actes Sud (Actes Noirs)
401 pages

Quatrième de couverture:
Suite aux infractions qu'elle a commises en sauvant le petit garçon autiste dans "Ce qui ne me tue pas", Lisbeth Salander est incarcérée dans une prison de haute sécurité pour négligence constituant un danger public. Lorsqu'elle reçoit la visite de son ancien tuteur, Holger Palmgren, les ombres d'une enfance qui continuent à la hanter ressurgissent. Avec l'aide de Mikael Blomkvist, elle se lance sur la piste de crimes d'honneur et d'abus d'Etat, exhumant de sombres secrets liés à la recherche génétique.

Lisbeth est en prison et essaie de protéger une détenue harcelée. Dès sa sortie, elle ne manquera pas de rendre visite à sa famille qui est à l'origine de ce harcèlement à distance. Son ancien tuteur Holger Palmgreen s'est vu remettre un rapport indiquant que des études ont été menées sur des jumeaux. Etant donné qu'il commence à déterrer une piste, il sera éliminé purement et simplement. Lisbeth et Mikael ne manqueront pas d'enquêter sur les sombres secrets qui doivent impérativement rester inconnus du grand public.
Dès qu'un nouveau millénium sort, je meurs d'envie de retrouver ces deux personnages atypiques et je ne m'y trompe pas puisque je passe toujours un très agréable moment de lecture... vivement le prochain tome! 

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars édition 2017/2018. 

 
David Lagercrantz est suédois et ce livre participe au tout nouveau challenge Voisins, Voisines 2018 organisé par A propos de livres.
 
Petit pavé, la version broché compte 401 pages et participe donc de justesse au Challenge 1 Pavé par mois.

jeudi, mars 29, 2018

mercredi, mars 28, 2018

Il, court, il court, le furet... - M. J. Arlidge

Il court, il court, le furet
M. J. Arlidge

Editions 10/18
432 pages

Quatrième de couverture:
Southampton, quartier rouge. Le corps d'un homme est découvert. Atrocement mutilé, le coeur arraché. Peu de temps après, un colis est déposé au domicile de la victime. Sur un écrin de journaux, repose... son coeur. Bientôt, un autre corps est retrouvé. Même mise en scène macabre. La peur s'empare de la ville.
Pain bénit pour les tabloïds, le tueur en série est bientôt comparé à Jack l'Éventreur. Pourtant, ce ne sont pas les prostituées qui sont visées mais leurs clients. Les victimes, des hommes en apparence bien sous tout rapport, fréquentaient tous en secret les bas-fonds de la ville.
Le commandant Helen Grace est chargée de l'enquête. Le tueur est déchaîné. À elle de l'arrêter avant qu'il ne frappe à nouveau.
Dans la continuité d'Am stram gram, Il court, il court, le furet est le nouveau thriller électrisant de M.J. Arlidge.

Le corps d'un homme est retrouvé dans une maison abandonné. Il a été mutilé et son cœur a été prélevé. Le cœur en question est livré par colis à son épouse quelques heures plus tard. C'est le début d'une série de meurtres sordides dont les victimes fréquentent le milieu des prostituées.
Une enquête haletante d'Helen Grace que l'on découvre encore un peu plus dans ce 2e opus! Un excellent moment de lecture grâce un page turner très efficace, dont les chapitres courts accentuent le suspense.


Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars édition 2017/2018.
 
M. J. Arlidge est anglais et ce livre participe au tout nouveau challenge Voisins, Voisines 2018 organisé par A propos de livres.

Le passager - Jean-Christophe Grangé

Le Passager
Jean-Christophe Grangé

Editions Albin Michel
752 pages

Quatrième de couverture:
Je suis l'ombre.
Je suis la proie.
Je suis le tueur.
Je suis la cible.
Pour m'en sortir,
Une seule option: Fuir l'autre.

Matthias Freire est psychiatre. Une nuit, pendant sa permanence aux Urgences, il prend en charge un cowboy amnésique. Il va procéder à des séances d'hypnose afin de faire ressurgir sa mémoire. Anaïs Châtelet est en charge de l'enquête sur un cadavre retrouvé dans la gare avec une tête de taureau. Ces deux personnages vont se rencontrer et chacun à sa manière va s'efforcer de résoudre le mystère qui entoure ce meurtre très symbolique. Mais ça c'est juste la première partie...
Parce qu'ensuite, Matthias Freire quitte son rôle de psychiatre pour devenir SDF. Cette identité semble avoir été la sienne avant de devenir psychiatre... Mais sa mémoire n'a pas fini de le surprendre, puisqu'au fur et à mesure de son périple de SDF, il va redevenir Narcisse, peintre torturé. Et c'est ainsi que Jean-Christophe Grangé déballe les identités de Matthias à rebours pour résoudre les meurtres à symbolique mythologique.
Encore un chef d'œuvre de Grangé! Malgré l'épaisseur du livre, le suspense est bien présent et tout s'enchaîne à un rythme effréné.

Comme ce titre contient le son "é" écrit d'une de ces manières : é, et, ai, er, ez, il participe au Challenge sous la contrainte organisé par Philippe.


Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars édition 2017/2018.
 
La version broché compte 752 pages et ce livre participe donc également au Challenge 1 Pavé par mois.

mardi, mars 06, 2018

Bilan de mes lectures du mois de février

Et voici le bilan de ce court mois de février...


Ne la réveillez pas - Angélina Delcroix

Ne la réveillez pas
Angélina Delcroix

Editions France Loisirs (Nouvelles Plumes)
325 pages

Quatrième de couverture:
Il y a un an, Maxime découvrait le cadavre de sa mère, égorgée. Un meutre toujours irrésolu, et pour le jeune homme, un cauchemar qui continue de le hanter. Sur la tombe de la défunte, quelqu'un a gravé ce message : "0F14 - début du jeu". À ce jeu de torture et de manipulation, certains ne survivront pas...

Joy s'apprêtait à aller passer le weekend chez ses parents avant qu'ils partent en vacances, quand elle est appelée sur une scène de crime. Joy Morel est une flic à l'esprit vif et aiguisé, mais ses parents auraient préféré qu'elle suive les traces de son père en devenant psychiatre. A 1000km de là, on fait connaissance avec Maxime qui a perdu sa mère depuis un an et qui disparaît soudainement après qu'une plaque ait été retrouvée sur la tombe de celle-ci; le lieutenant Donelli n'a pas été épargné non plus puisqu'il a perdu sa compagne et le fils de celle-ci quelques années auparavant... tous ces personnages (et bien d'autres encore) vont être liés à un moment de l'histoire, ce qui va rendre cette intrigue extrêmement bien ficelée... l'enquête sera loin d'être simple et le psychopathe, qui a mis en place un jeu de piste, utilise les tortures réalisées par les Nazis pendant la 2e guerre mondiale pour donner un cadre à ses meurtres ce qui rend l'histoire d'autant plus atroce.
Voilà un polar qui m'a tenue en haleine de par sa complexité. Angelina Delcroix a réussi à tisser sa toile de sorte à ce que tout se tienne parfaitement. Un excellent moment de lecture et une très belle performance pour Angélina Delcroix qui signe ici son premier roman...

Comme ce titre contient le son "é" écrit d'une de ces manières : é, et, ai, er, ez, il participe au Challenge sous la contrainte organisé par Philippe.


Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars édition 2017/2018.